Son 3ème album Square Eyes sort aujourd’hui (21/10). Un album qui marque une évolution dans la vie et dans la carrière de l’artiste. Plus pêchu, plus lumineux, l’artiste nous fait découvrir de nouvelles facettes de sa personnalité. L’occasion d’en apprendre un peu plus sur lui.

J’ai décidé de lui tirer le portrait avec mes questions et ça donne ça !

 

Yodelice

L’ambiance est plus énergique, plus urbaine… En écoutant « Square Eyes » on a parfois l’impression de se balader à New York, la ville qui ne dort jamais. Alors qu’on l’a connu souvent mélancolique, on découvre aujourd’hui Yodelice « bien dans ses baskets » comme il le dit lui-même. Artiste de talent, toujours délicat et souvent surprenant, il nous ouvre les portes de son univers au travers de 11 titres impeccables. Premier titre de l’album ‘Time’ (mon coup de coeur) donne la tendance : rythmé, énergique et fort ! Mélodies entêtantes sur ‘The Answer’ ou ‘Happy Crowd’ l’album s’achève sur une pure merveille auditive (aux boucles de batterie dont je raffole) : ‘Familiar Fire’. Un titre planant comme une ode à l’amour retrouvé alors qu’on y croyait plus. Je ne vous en dis pas plus, Square Eyes fait partie de ces albums à écouter en boucle et sans modération.

Yodelice

J’en ai profité pour tenter de tirer le portrait à Maxim, artiste discret et mystérieux. Yodelice, qui es-tu ? 

ALM : Si tu pouvais réaliser un duo de rêve : avec qui et sur quel titre ?

Yodelice : Avec Marilyn Monroe sur un original (sourire)

ALM : Si tu devais partir sur une île deserte en ne prenant que 3 albums, tu prendrais lesquels ?

Yodelice : Cette question est horrible ! Je pense qu’il y aurait « Harvest » de Neil Young, « Songs in the key of Life » de Stevie Wonder, « Are you Experienced » de Jimi Hendrix, « Sgt. Pepper’s » des Beatles, « Sympathy for the Devel » des Stones, « Mothership » de Led Zep, … Je crois que je partirais sans disques mais avec un iPod de 1000 giga !

ALM : Si tu pouvais vivre à une autre époque ?

Yodelice : Je crois que j’aimerais les années 70 pour les expérimentations de l’être et de l’âme.

ALM : Si tu avais un super pouvoir ?

Yodelice : Arrêter le temps…

ALM : Si tu ne devais retenir qu’une seule chanson de ton dernier album « Square Eyes » ?

Yodelice : ‘Like a Million Dreams’. Généralement quand je termine un disque je ne le réécoute pas ou pas tout de suite. Il faut que le temps passe. Mais cette chanson je ne m’en lasse pas…

ALM : Yodelice chante quoi sous la douche ?

Yodelice : Et bien Yodelice ne chante pas sous la douche… 

ALM : Si tu ne faisais pas de musique tu ferais quoi ?

Yodelice : Je pense que je serais manager ! Je ne pourrais jamais être très loin de la musique. Moi qui lis beaucoup de biopics de groupe, le rôle d’un manager est vraiment très important dans la carrière d’un artiste et j’ai beaucoup d’admiration pour eux, surtout les managers européens parce que c’est une profession qui n’est pas reconnue. C’est toute une partie de ta vie que tu laisses pour celle de ton artiste et j’en suis assez admiratif. Et finalement ça me permettrait de garder un pied dans la musique. 

Découvrez « Square Eyes » le 3ème album de Yodelice disponible ici. Suivez toute son actualité sur Facebook et Twitter ! #SquareEyes