idan-raichel-project-highrezJ’aimerais aujourd’hui vous faire découvrir un artiste israélien. En effet, la musique israélienne possède de vrais trésors musicaux, malheureusement peu connus en Europe.

Idan Raichel est un artiste au parcours peu commun. Passionné de musique depuis l’enfance il a commencé à apprendre l’accordéon à l’âge de 9 ans. Il a très vite été attiré par des styles de musique très divers, le tango d’abord, puis le Jazz qu’il a étudié à l’école. Son parcours a forgé son style musical. Ainsi, lorsqu’Idan devient « conseiller d’éducation » dans une école israélienne pour jeunes immigrés à problème, il tisse des liens très forts avec la communauté éthiopienne présente en Israël et découvre ainsi toute une culture musicale qu’il explore avec passion.

Aujourd’hui artiste confirmé en Israël, ayant collaboré avec certains des plus grands musiciens de la scène israélienne, il décide de lancer un projet personnel, en travaillant sur un album qu’il enregistre dans un petit studio de l’appartement familial, où il souhaite réunir 70 amis et collègues venant d’univers musicaux divers.

C’est ainsi qu’une aventure « expérimentale » se transforme en l’un des plus grands phénomènes musical de la scène israélienne de ces dernières années ! « The Idan Raichel Project » apparaît en 2002, véhiculant un vrai message d’amour et de fraternité en mélangeant les artistes, les styles et les origines. Ce projet regroupe ainsi des artistes africains, des artistes d’Amérique latine ou encore d’Europe…Le concept ? Des musiciens réunis sur scène, chaque chanson interprétée par un artiste différent, chacun laissant libre cours à son inspiration, permettant ainsi à chaque artiste de montrer ce qu’il a à offrir…

Paru en 2006, le premier album intitulé The Idan Raichel Projectfut un succès immédiat avec 150.000 exemplaires vendus. Le premier single « Bo’ee (Come with me) » rythmé par un chœur éthiopien, a marqué l’apparition d’un nouveau genre de musique en Israël, ce que l’on appelle la « World Music ».

La même année le label Cumbancha signe The Idan Raichel projectpour le commercialiser à l’international, offrant ainsi une fenêtre ouverte sur le monde à ce merveilleux projet. Les critiques sont alors unanimes : Billboard magazine a ainsi parlé « D’un des titres les plus fascinants de la world music cette année…un tour de force multiethnique » ; The New-York Times a sélectionné cet album comme « l’un des meilleurs albums de world music paru en 2006 » ! L’album a également reçu une nomination dans la catégorie « meilleur album de world music de l’année » aux BBC Radio 3 Awards for World Music…C’est une vraie consécration pour ce projet.

En Novembre 2008, The Idan Raichel Project sort un second album intitulé Within My Walls (Bein kirot Beiti), véritable succès en Israël dès sa sortie.

Cet album, Idan Raichel l’a composé au cours de sa tournée à travers le monde. Ces compositions riches de textes poétiques et de mélodies harmonieuses reflètent ses voyages et toutes ses belles découvertes; un univers unique et très touchant où se mêlent l’hébreu, l’arabe, l’espagnol et le créole, dans un seul but : transmettre un message d’amour ! Vous pourrez ainsi découvrir cet univers en écoutant notamment les titres « Hakol Over (This too shall pass) » et « Rov Hashaot ».

C’est pour toutes ces raisons ( et bien plus encore) que je suis ravie de pouvoir vous faire découvrir un artiste tel que Idan Raichel qui vaut la peine d’être connu…Et j’espère qu’il ouvrira, de par sa carrière internationale, la porte à une génération d’artistes israéliens plus talentueux les uns que les autres…

Découvrez l’univers de The Idan Raichel Project sur le site officiel :www.idanraichelproject.com/en. Les albums sont disponibles chez tous les bons disquaires et sur toutes les plateformes de téléchargement légal !

Rov Hashaot