Wayne s’est auto-proclamé « Best Rapper Alive » (Meilleur rappeur vivant), faisons le point sur son retour gagnant avec l’album Tha Carter IV.

Tha Carter IV est le dixième album studio de Lil Wayne et surtout le premier depuis son séjour à la prison de Rikers Island.

Si certains l’attendaient au tournant, cet album confirme bien son statut. Des productions pointues, les jeux de mots éguisés, le flow entêtant, tout y est, du grand Weezy!

On retrouve des featurings 5 étoiles luxe: Son acolyte Drake pose sa voix sur le calibré She Will mais également sur le titre It’s good aux côtés de Jadakiss. John Legend apporte une touche soul au sensuel So Special. Bruno Mars embarque, comme à son habitude, le titre Mirror. Les textes très pointus nous épatent, on adore Abortion qui va droit au but « In a world full of ass-kissers and dick pullers, I’m tryna walk a straight line but the line crooked, I’m shooting for the stars, astronauts dodge bullets. Yeah, I bought a brand new attitude, the hate is music to my ears, I got my dancin’ shoes. Sometimes we question shit that there is no answer to, But I just built a house on I don’t Give a Fuck Avenue » embarqué par des choeurs puissants et une batterie hip-hop. On a adoré How to Love ballade épurée très touchante mais également la force de President Carter!  FInalement, on pourrait vous citer tout l’album, car aucun titre n’est à jeter.

Wayne s’est auto-proclamé « Best rapper alive » et nous n’allons pas le contredire. Tha Carter IV est sans conteste un des meilleurs albums du moment. Productions, textes,  featurings, tout y est pour notre plus grand plaisir –  » I like my short cake shorter, ain’t no motherfucker harder than President Carter »!

Image de prévisualisation YouTube