C’est l’événement de la journée…

Daft Punk

 

Comme tout événement très attendu, le retour des Daft Punk fait couler de l’encre (ou du caractère Twitter parce que franchement qui utilise encore de l’encre en 2013 ?!). Bref, il s’est fait attendre ce nouvel album. Et dès l’ouverture le groupe frappe fort : là où beaucoup auraient pu se perdre dans le tape à l’oeil en proposant un morceau prétentieux, les Daft Punk eux jouent la carte de l’élégance et ça j’aime ! Tout en groove, ‘Give Life Back to Music’ annonce la couleur : c’est funky et cela redonne un peu d’intelligence à la scène musicale qui se perd de plus en plus dans les méandres de l’indélicatesse et de l’inaudible. Et plus les titres défilent dans mon Mac plus le plaisir monte…

‘The Game of Love’ enchaîne, basse sweet qui donne des envies de voyages, sur la côte Ouest des US  dans une vieille voiture, cheveux au vent, liberté et amour occupant mon esprit… Bref pardon, je m’emballe. Le ton monte avec ‘Giorgio by Moroder’  une ode impeccable au disco narrée par l’un des king du genre.

Bon je pourrais vous parler de chacune des pépites que contient cet album mais ça serait vous mâcher le travail… Je conclurai donc cet article en vous précisant mes coups de coeur : ‘Giorgio By Moroder’ chef d’oeuvre s’il en est. ‘Lose Yourself to Dance’ avec l’inimitable Pharrell Williams en featuring : une bombe !!! Messieurs pour me séduire n’hésitez pas à m’interpréter ce morceau avec le charme et la sensualité qu’il comporte ! Finalement ‘Contact’ clôture l’album comme il l’a ouvert : planant, lunaire.

Chapeau bas aux artistes qui livrent un album impeccable, riche de musicalité, de finesse, de luminosité. On sort de l’écoute avec la pêche, avec des émotions variées qui s’entremêlent, on plane ! Merci à eux pour ça !

L’album Random Access Memories disponible en pré-commande sur iTunes.