Mylo Xyloto était l’album le plus attendu du mois d’octobre…

La sortie du nouvel album de Coldplay était sans conteste la plus attendue du mois d’octobre. Trois ans se sont écoulés depuis Viva la Vida or Death and all his Friends et les fans trépignaient d’impatience. La preuve: au Royaume-Uni Mylo Xyloto a battu tous les record de pré-vente de l’année sur Amazon et les places pour le concert du groupe, prévu à Paris Bercy le 14 décembre prochain, sont parties en à peine trente minutes le mois dernier.

Pourtant, alors qu’ils reviennent avec ce nouvel opus intitulé Mylo Xyloto, les critiques pleuvent. Plutôt que de s’arrêter aux critques, parfois faciles, nous avons décidé à la rédaction d’écouter avec attention ce CD.

Ce cinquième opus était annoncé comme «concept-album» qui raconte «une histoire d’amour triomphante», mêlant pop et mélodies grandiloquentes, accents électro ainsi qu’une pointe de RnB. La patte «Coldplay» se ressent ça et là, sur une poignée de titres, où la voix de Chris Martin prend les devants, comme sur la ballade «Up in flames». On découvre également avec plaisir des titres forts tel que « Hurts Like Heaven », « Paradise » ou encore « Us Against the World » une  balade comme seul Chris Martin sait les écrire.
Pourtant le groupe, qui se risque à l’expérimentation, paraît parfois se perdre entre les morceaux. Et si le public préférait leur mélancolie des débuts («The Scientist», «Yellow», ou encore «Trouble») à cette euphorie nouvelle, qui leur colle beaucoup moins à la peau?

Les critiques n’ont jusqu’à présent jamais empêché le groupe de continuer à triompher dans les charts, mais l’avis des fans aiguillera certainement Coldplay quant à la suite.

Image de prévisualisation YouTube