Avec son titre taillé sur mesure, Lioness: Hidden Treasures est un album truffé de perles, entre compos touchantes (Will You Still Love me Tomorrow, Best Friends, Wake up Alone) et covers inspirées (The Girl form Ipanema- SPLENDIDE-, A song for You), on redécouvre cette voix unique qui à chaque titre nous rappelle qu’Amy était touchée par la grâce. Sa face cachée est là: tel un dernier cadeau à son public, Amy nous offre un album résolument jazz sur lequel elle nous surprend au rythme du scat vaporeux qu’elle dépose sur la légende bossa-nova d’Antonio Carlos Jobim  (The Girl from Ipanema), nous embarque par la délicatesse de ses propres textes dont on redécouvre l’intelligence : dans le malin Between the Cheats, ou Tears Dry et son rythme ralenti, et même Like Smoke, pas entièrement enregistré et donc réarrangé en duo avec son illustre « frère barjo » (car né le même jour et avec qui Amy partageait une admiration mutuelle), le rappeur Nas.

A l’occasion de la sortie de l’album posthume de la talentueuse Amy Winehouse, ses musiciens et son équipe nous parlent du projet. On apprend comment chaque titre a été travaillé et découvre avec émotions l’amour et l’admiration que son entourage lui portait.

Un album étincelé qui viendra sauver tous les orphelins de la diva, un cadeau atemporel.


http://www.dailymotion.com/video/xmo9vg