AliciaAlicia Keys  revient avec un nouvel album, The Element Of Freedom, dont est extrait le premier single que tout le monde connait (forcément!) Doesn’t Mean Anything. Ce nouvel opus paru le 11 Décembre 2009, signe le retour de l’artiste, qui ne nous avait pas offert d’album depuis As I Am en 2007.

Si elle a été « absente » du devant de la scène depuis 2007, elle n’a pourtant pas chômé puisque c’est elle qui a signé le premier titre qui marque le grand retour de Whitney Houston, Million Dollar Bill; elle a également participé aux albums de Alejandro Sanz (sur le titre Looking For Paradise) et de Jay-Z (sur Empire State Of Mind)!

Pour ce nouvel album, Alicia Keys explique qu’elle n’a pas suivi le même processus créatif que par le passé; en effet, si pour les précédents albums elle s’enfermait en studio jusqu’à obtenir un résultat parfait, pour celui-ci elle a décidé de laisser libre cours à son inspiration en vivant une vie « normale ». Si le processus créatif est nouveau, la qualité de l’album reste bien à la hauteur des précédents.

De même Alicia nous promettait un virage à 360° pour ce nouvel album; après écoute on remarque effectivement que le piano ne domine plus, que la voix de la chanteuse a pris en puissance et surtout que ce disque marque la rencontre de différents styles musicaux. Si par le passé Alicia excellait dans la Soul/R’n’B, cette fois-ci elle étend son champ aux sonorités rock et éléctro!

Même si certians fans seront peut-être « déçus » par à ce style plus éclectique, je ne peux que vous conseiller de l’écouter; vous découvrirez Empire State Of Mind (Part II)  et That’s How Strong My Love Is où on retrouve « l’authentique Alicia », ou encore Doesn’t Mean Anything et Try Sleeping With A Broken Heart qui sont les deux premiers extraits. Egalement sur ce nouvel album un duo très efficace avec Beyoncé, Put It In A Love Song (que je vous avais annoncé dans les news il y à quelque temps!). Mention spéciale pour le titre Distance And Time qui me touche tout particulièrement…

Bonne écoute!